St Jean   ♦   Voisinlieu   ♦   Allonne   ♦   Warluis

Edito

Edito de la semaine

Les disciples d’Emmaüs comme clé de lecture...


...du présent et de l’avenir.
Les deux disciples s’enfuient de Jérusalem. Ils s’éloignent car scandalisés par l’échec du Messie. Alors, ils s’en vont par les chemins seuls. Peut-être le monde actuel, y compris l’Église, est apparu trop faible pour répondre à nos inquiétudes actuelles. Alors les personnes, les familles, les pays s’enferment. Face à cette situation, que faire ? Il faut une Église et des chrétiens capables de rencontrer des gens sur leur route, en se mettant en chemin avec les personnes, en mesure de s’insérer dans leurs conversations et capables de générer du sens. C’est comme cela que Jésus réchauffe le cœur des disciples d’Emmaüs, qui décident ensuite de retourner à Jérusalem. Je voudrais simplement que nous nous demandions aujourd’hui : sommes-nous et serons-nous encore une Église capable de réchauffer le cœur ? Une Église capable de reconduire à Jérusalem, c’est-à-dire de réveiller l’enchantement, l’espérance, la joie ?
Bonne semaine.

P. Florent

edito EDITOS PRECEDENTS

 

dimanche 26 avril 2020

3ème dimanche de Pâques

Bouquet de fleur
guillemet
La joie de l’Évangile est pour tout le peuple, personne ne peut être exclu.
Pape François guillemet
lien lien lien lien
Panneau d'administration
©2016 | Réalisation: Flore Goepfert